Durant les vacances d’été nos horaires changent !!!

Durant l’été votre opticien Côté Vue Genval adapte ses horaires !

Le magasin sera fermé le lundi.

Nous vous accueillons du Mardi au Samedi de 10h00 à 18h30.

N’oubliez pas qu’en été une protection solaire adaptée est indispensable.

à très bientôt chez Côté Vue

 

YVES SAINT LAURENT, UNE NOUVELLE MARQUE CHEZ VOTRE OPTICIEN !!!

Une nouvelle marque est disponible chez votre opticien Côté Vue aux papeteries de Genval :

Yves Saint Laurent 

Les lunettes optiques et solaires Yves Saint Laurent sont à la hauteur de la marque Parisienne mythique. Sophistiquées et raffinées les montures Yves Saint Laurent vous surprendrons avec leur French touch haute couture et leurs matériaux nobles.

Profitez d’un moment shopping et venez découvrir notre sélection en magasin !

Uniquement chez votre opticien Côté Vue près de Rixensart, La Hulpe à deux pas du lac de Genval et de la Mazerine.

La DMLA qu’est ce que c’est ? Comment la dépister ?

La dégénérescence maculaire liée à l’âge (DMLA) est une affection de la macula, le centre de la rétine. Les traitements actuels ne permettent pas de guérir de la DMLA mais ils peuvent freiner voir stopper son évolution. Il est donc IMPÉRATIF de se faire dépister !

–> Il est essentiel de faire un dépistage de la DMLA chez un ophtalmologue à partir de 55 ans. Etre suivit régulièrement préviendra tout risque de pathologie.

Les symptômes qui doivent vous alerter  

-Une baisse de l’acuité visuelle

-une vision déformée ou gondolée.

-L’apparition d’une tache centrale.

Un test de dépistage simple

Le test de la grille d’Amsler est une méthode simple de dépistage que l’on peut faire chez soi. Il s’agit d’un tableau quadrillé au centre duquel se trouve un point.

Fixez d’un oeil le point central:

  • Les lignes du quadrillage sont-elles droites?

  • Le point central est-il bien visible et net ?

Si vous répondez non à l’une de ces deux questions, prenez urgemment rendez-vous chez l’ophtalmologue.

Vous pouvez télécharger ce test en cliquant Ici

Image tirée du site santelog.com et sciencedirect.com

Chez Côté Vue votre Opticien Optométriste aux papeteries de Genval dans la région du Brabant Wallon, nous sommes disponibles pour répondre à toutes vos questions.

Enfants Vs Ecrans

A l’heure actuelle, beaucoup de parents s’inquiètent des conséquences de la surconsommation d’écrans des enfants. Quels impactes les écrans ont sur nos enfants ? Quelles sont les règles à suivre ?

Voici la règle des 36912 imaginée par Serge Tisseron.

Avant 3 ans éviter tous les écrans.

L’enfant de moins de trois ans a besoin d’utiliser ses 5 sens et d’interagir avec son environnement.

Télévision, tablette, télèphone,… tous les écrans ont un impacte négatif sur le développement des bébés !

Il a même été prouvé que laisser un écran fonctionner dans la pièce lorsque l’enfant semble jouer sans le regarder est nuisible. La télévision retardera également l’acquisition du langage. Par conséquent, éviter les écrans le plus possible.

Pas de console de jeux avant 6 ans, exposition aux écrans maximum 2 heures/ jours.

Avant 6 ans, l’enfant doit occuper son temps à jouer, bricoler, imaginer. En jouant à la console, un enfant qui ne sait pas lire peut développer un jeu purement sensori-moteur oubliant alors beaucoup d’autres activités nécessaires à cet âge.

Pas d’Internet avant 9 ans.

Entre six et neuf ans, c’est la découverte des règles du jeu social. Dès lors, il faut du partage entre amis, des jeux de groupe,…Cet apprentissage doit se faire dans la vie réelle et non derrière un écran !

À partir de neuf ans, il est normale que l’enfant soit attiré par Internet. Dans ce cas, il faut l’accompagner pour qu’il prenne conscience des dangers.


À 12 ans, l’enfant peut surfer seul sur Internet.

L’enfant commence à s’affranchir mais les parents doivent continuer à fixer des régles : contrôle parental, horaires adaptés.

Concernant la Vision de l’enfant.

Contrairement aux idées reçues, les écrans ne provoquent pas de troubles visuels. Cependant, leur usage intensif peut engendrer de la fatigue visuelle, des picotements, de la sècheresse oculaire, des maux de tête, …Ces troubles sont directement liées aux conditions d’utilisation (éclairage, posture, durée d’usage, etc.)

Devant un écran, les yeux travaillent différement qu’au quotidien, l’utilisation des écrans peut alors mettre en évidence des troubles de convergence ou d’accommadation qui fatigue d’avantage les yeux.

Pour vous assurer qu’une correction n’est pas nécessaire, venez tester votre vision chez Côté Vue, votre opticien aux papeteries de Genval.


Sources : « 3-6-9-12 apprivoiser les écrans et grandir » par Serge Tisseron.Article de Côté Vue. Opticiens , Optométristes à Genval près de Rixensart, la Hulpe, Louvain-la-Neuve

Les verres progressifs

                                                 

Vous êtes nombreux à vous demander le fonctionnement des verres progressifs. Pour bien comprendre l’utilité de ces verres, il faut tout d’abord comprendre le mécanisme visuel et donc les besoins visuels des sujets presbytes.

La presbytie est un défaut visuel survenant avec l’âge, généralement aux alentours de 40 ans. Ce n’est pas une maladie mais bien un vieillissement de l’œil et plus particulièrement du cristallin.

Ce vieillissement engendre une correction pour la vision de prés. La presbytie n’efface en aucun cas les défauts visuels déjà présents, une personne myope peut aussi être presbyte. Il en est de même pour l’astigmatisme ou l’hypermétropie.

Les corrections sont donc différentes pour la vision lointaine et pour la vision de prés.

Pour compenser ces besoins, le verre correcteur nécessite plusieurs corrections pour corriger les différentes visions.

Les verres progressifs sont fabriquer selon ce schéma :

L’addition de toutes les puissances dans ces verres entraîne des déformations latérales appelées zones d’aberrations qui limitent le champs de vision. Fort heureusement, les fabricants travaillent à l’amélioration de ces verres afin d’optimiser le confort de chaque client.

Grâce à leurs technologies de pointe, les verres Rodenstock et Zeiss offrent un confort optimum pour chaque porteur à toutes les distances.

Grâce à leurs évolutions, les nouvelles générations de verres permettent une adaptation plus rapide et offrent un champs de vision plus large à toutes distances.

Chez votre opticien Côté Vue Genval, nos opticiens optométristes diplômés vous conseillent sur l’équipement le plus adapté à vos besoins et vos attentes.

Côté Vue Genval, 40 Rue de Rixensart 1332 GENVAL, proche de la Mazzerine, la Hulpe, Rixensart, Wavre.

Comment bien choisir ses lunettes?

Comment bien choisir ses lunettes?

Comment bien choisir ses lunettes ? C’est une des questions les plus courante lorsque vous venez en magasin. Voici quelques éléments qui vous aiderons dans votre choix !

Quelles formes de montures me correspondent ?

Il ne s’agit pas de dire : »j’ai un visage rond par conséquent, le rond ne me va pas ». Pour choisir la forme de vos lunettes, il est important de regarder en détails l’anatomie de votre visage. Il faut en rechercher les caractéristiques dominantes. Par exemple, une mâchoire carrée, un petit écart entre les deux yeux, des pommettes prononcées,….Il faut que votre choix se porte sur des lunettes qui n’accentuent pas ces caractéristiques.

Gardez en tête qu’une monture est un accessoire capable de montrer votre personnalité et de vous embellir mais elle ne doit jamais changer votre visage ou prendre toute la place.

Et pour la couleur des lunettes ?

Encore une fois, tout est une question de personnalité ! Vous êtes une personne de caractère, pétillante, dynamique…Osez la couleur !

Attention néanmoins de choisir des couleurs qui correspondent à votre teint, vos cheveux…. Contrairement à ce que l’on pense, il n’est pas conseillé d’avoir des lunettes de la même couleur que les yeux, ça ne les mettra pas en valeur.

 

Une chose est sûre, pour trouver la monture qui vous correspond, il faut en essayer plusieurs. Chez Côté Vue aux papeteries de Genval, vos opticiens visagistes vous aident et vous conseillent pour trouver la monture qui vous ressemble. Avec plus de 1000 montures en magasin, dans un cadre familial, venez découvrir VOTRE style!

 

Côté Vue Opticiens Optométristes à Genval, proche de Rixensart, La Hulpe, à deux pas de la Mazerine.

Le Printemps des Papeteries à Genval

Pour fêter l’arrivée du printemps 2017, les Papeteries de Genval organisent un week-end exceptionnel. Faites votre shopping en musique tout au long de la journée du samedi. Pour prolonger la fête, les commerçants des Papeteries de Genval vous accueilleront  le dimanche 19 mars de 11h à 18h.

A cette occasion bénéficiez d’une remise de 25% sur toutes les montures optiques de stock chez votre Opticien Côté Vue Genval. Voir conditions en magasins en magasin.

 

 

 

Quelle protection solaire pour les sports d’hiver?

Protection solaire et sports d’hiver

Vous êtes nombreux à vous demander si l’exposition au soleil en altitude a des conséquences néfastes pour vos yeux, et comment vous équiper au mieux pour cette situation spécifique.

Il existe peu de risques ou de complications ophtalmologiques liés au froid ou à l’altitude, Il n’en est pas de même de l’exposition aux UV,  y compris par temps gris, à laquelle s’ajoute la réverbération sur la neige. Cette exposition à la «lumière» peut être source de complications graves et sévères. Celles touchant la cornée et la conjonctive  sont réversibles, celles affectant la rétine peuvent être définitives.

Les UV constituent le principal ennemi des yeux des enfants, et des adultes, lors des séjours à la montagne.

Par définition, les rayons UV ne se voient pas, et il est parfois difficile d’avoir conscience de la présence de ce rayonnement, qu’il soit direct ou réfléchi. Il existe trois sortes d’UV, les UV A, les UV B et les UV C. L’atmosphère, et plus particulièrement la couche d’ozone, joue un rôle protecteur contre les UV en arrêtant la totalité des rayons de très courtes longueurs d’onde. Mais cette filtration dépend du trajet du rayonnement à travers l’atmosphère. Ainsi, le trajet des rayons est plus court lorsque le soleil est haut dans le ciel que lorsqu’il est bas sur l’horizon; il est également plus court en altitude puisque l’épaisseur de l’atmosphère diminue avec l’altitude. On estime ainsi que l’indice UV et le risque qu’il représente pour les yeux et la peau, augmente d’environ 10 % lorsque l’altitude augmente de 1000 mètres.

La plupart des rayons UV traversent le brouillard sans grande atténuation. L’effet des nuages sur l’intensité du rayonnement est variable : les UV passent au travers des nuages d’altitude sans perdre de leurs propriétés physiques, puisque l’atténuation n’est que de 5 à 10 %; des nuages blancs peuvent même augmenter le rayonnement UV du fait de la réverbération qu’ils induisent. Le risque de brûlure lié aux UV est donc aussi important lorsque le soleil est voilé que par un grand beau temps. La fausse impression de sécurité donnée par un temps gris est souvent à l’origine d’accidents, d’autant plus lorsque la couverture nuageuse et/ou de brouillard diminue fortement la luminosité et la température, car il semble alors inutile, si ce n’est gênant, de mettre en plus des verres teintés.

Les effets du rayonnement direct sont majorés par le rayonnement réfléchi. La neige renvoie 40 à 90 % du rayonnement UV, bien plus que l’eau (10 à 30 %) ou le sable (25 %). Le danger lié à ce rayonnement indirect est donc beaucoup plus important à la montagne qu’au bord de la mer ou pendant un voyage en bateau.

Aujourd’hui des solutions sur mesure sont disponibles pour apporter au porteur un confort spécifique et cela quelque soit l’intensité lumineuse. Les verres Zebra et Cameleon développés par JULBO permettent une adaptation de la teinte du verre en fonction de la météo. Dotés d’un effet contrastant cette solution permet de conserver la même paire de lunettes par temps gris comme en plein soleil. Le filtre AntiFog qui recouvre les verres bloque l’apparition de la buée pour un confort et un entretien optimisé.

Le Marché de Noël 2016 des Papeteries de Genval

Cette année encore, le marché de Noël des Papeteries Genval vous accueille du 17 au 24 Décembre 2016.

Venez découvrir les nombreux exposants réunis et combinez shopping et détente.

A cette occasion les Opticiens Côté Vue Genval ainsi que tous les autres commerçants ouvriront leurs portes le dimanche 18 décembre de 11h à 17h

Côté Vue Genval, Rue de Rixensart 40 1332 Genval, proche de La Hulpe, Rixensart, Waterloo.

 

Bunt leuchtender Verkaufsstand am Weihnachtsmarkt mit vielen Dekowaren, keine Logos