Black Friday

Chez Côté VUE aussi, profitez du Black Friday ces vendredi 23 et samedi 24 Novembre

De 15% à 50% sur toutes les montures, optiques et solaires*

De plus, vendredi, le magasin sera exceptionnellement ouvert jusque 20h !

*Voir conditions en magasin

 

Choisissez votre CADEAU

 

Optez pour la qualité sans concession.

Jusqu’au 31 décembre 2018, profitez d’une remise de 150 euros  à l’achat d’une paire de verres progressifs Zeiss.

Ou

Verres dégressifs GRATUITS

Votre opticien optométriste vous accueille du lundi au samedi de 10h à 18:30.

 

KOMONO la marque belge à ne pas rater !!!

Du glamour au vintage Komono a su développer une gamme de montures design et raffinées. La marque belge du moment est à découvrir chez Coté Vue votre opticien aux Papeteries de Genval.

La marque belge Komono a d’abord imposé son style avec ses montres et lunettes de soleil tendances. Elle continue à nous surprendre avec ses lunettes de vue vintages.  Chez Komono, vous avez l’embarras du choix ! La marque propose des modèles hommes et femmes  en acétate, métal ou combinés.

Les designers Belges de Komono vont vous surprendre avec des lunettes de vue et solaires rétro et élégantes. Vous cherchez un look décontracté et dynamique ? Venez découvrir cette collection incontournable en exclusivité chez votre opticien optométriste Coté Vue à deux pas du lac de Genval et de la Mazerine, de Rixensart, la Hulpe et à 10 minutes des Bruxelles.

 

 

 

Durant les vacances d’été nos horaires changent !!!

Durant l’été votre opticien Côté Vue Genval adapte ses horaires !

Le magasin sera fermé le lundi.

Nous vous accueillons du Mardi au Samedi de 10h00 à 18h30.

N’oubliez pas qu’en été une protection solaire adaptée est indispensable.

à très bientôt chez Côté Vue

 

YVES SAINT LAURENT, UNE NOUVELLE MARQUE CHEZ VOTRE OPTICIEN !!!

Une nouvelle marque est disponible chez votre opticien Côté Vue aux papeteries de Genval :

Yves Saint Laurent 

Les lunettes optiques et solaires Yves Saint Laurent sont à la hauteur de la marque Parisienne mythique. Sophistiquées et raffinées les montures Yves Saint Laurent vous surprendrons avec leur French touch haute couture et leurs matériaux nobles.

Profitez d’un moment shopping et venez découvrir notre sélection en magasin !

Uniquement chez votre opticien Côté Vue près de Rixensart, La Hulpe à deux pas du lac de Genval et de la Mazerine.

La DMLA qu’est ce que c’est ? Comment la dépister ?

La dégénérescence maculaire liée à l’âge (DMLA) est une affection de la macula, le centre de la rétine. Les traitements actuels ne permettent pas de guérir de la DMLA mais ils peuvent freiner voir stopper son évolution. Il est donc IMPÉRATIF de se faire dépister !

–> Il est essentiel de faire un dépistage de la DMLA chez un ophtalmologue à partir de 55 ans. Etre suivit régulièrement préviendra tout risque de pathologie.

Les symptômes qui doivent vous alerter  

-Une baisse de l’acuité visuelle

-une vision déformée ou gondolée.

-L’apparition d’une tache centrale.

Un test de dépistage simple

Le test de la grille d’Amsler est une méthode simple de dépistage que l’on peut faire chez soi. Il s’agit d’un tableau quadrillé au centre duquel se trouve un point.

Fixez d’un oeil le point central:

  • Les lignes du quadrillage sont-elles droites?

  • Le point central est-il bien visible et net ?

Si vous répondez non à l’une de ces deux questions, prenez urgemment rendez-vous chez l’ophtalmologue.

Vous pouvez télécharger ce test en cliquant Ici

Image tirée du site santelog.com et sciencedirect.com

Chez Côté Vue votre Opticien Optométriste aux papeteries de Genval dans la région du Brabant Wallon, nous sommes disponibles pour répondre à toutes vos questions.

Enfants Vs Ecrans

A l’heure actuelle, beaucoup de parents s’inquiètent des conséquences de la surconsommation d’écrans des enfants. Quels impactes les écrans ont sur nos enfants ? Quelles sont les règles à suivre ?

Voici la règle des 36912 imaginée par Serge Tisseron.

Avant 3 ans éviter tous les écrans.

L’enfant de moins de trois ans a besoin d’utiliser ses 5 sens et d’interagir avec son environnement.

Télévision, tablette, télèphone,… tous les écrans ont un impacte négatif sur le développement des bébés !

Il a même été prouvé que laisser un écran fonctionner dans la pièce lorsque l’enfant semble jouer sans le regarder est nuisible. La télévision retardera également l’acquisition du langage. Par conséquent, éviter les écrans le plus possible.

Pas de console de jeux avant 6 ans, exposition aux écrans maximum 2 heures/ jours.

Avant 6 ans, l’enfant doit occuper son temps à jouer, bricoler, imaginer. En jouant à la console, un enfant qui ne sait pas lire peut développer un jeu purement sensori-moteur oubliant alors beaucoup d’autres activités nécessaires à cet âge.

Pas d’Internet avant 9 ans.

Entre six et neuf ans, c’est la découverte des règles du jeu social. Dès lors, il faut du partage entre amis, des jeux de groupe,…Cet apprentissage doit se faire dans la vie réelle et non derrière un écran !

À partir de neuf ans, il est normale que l’enfant soit attiré par Internet. Dans ce cas, il faut l’accompagner pour qu’il prenne conscience des dangers.


À 12 ans, l’enfant peut surfer seul sur Internet.

L’enfant commence à s’affranchir mais les parents doivent continuer à fixer des régles : contrôle parental, horaires adaptés.

Concernant la Vision de l’enfant.

Contrairement aux idées reçues, les écrans ne provoquent pas de troubles visuels. Cependant, leur usage intensif peut engendrer de la fatigue visuelle, des picotements, de la sècheresse oculaire, des maux de tête, …Ces troubles sont directement liées aux conditions d’utilisation (éclairage, posture, durée d’usage, etc.)

Devant un écran, les yeux travaillent différement qu’au quotidien, l’utilisation des écrans peut alors mettre en évidence des troubles de convergence ou d’accommadation qui fatigue d’avantage les yeux.

Pour vous assurer qu’une correction n’est pas nécessaire, venez tester votre vision chez Côté Vue, votre opticien aux papeteries de Genval.


Sources : « 3-6-9-12 apprivoiser les écrans et grandir » par Serge Tisseron.Article de Côté Vue. Opticiens , Optométristes à Genval près de Rixensart, la Hulpe, Louvain-la-Neuve

Les verres progressifs

                                                 

Vous êtes nombreux à vous demander le fonctionnement des verres progressifs. Pour bien comprendre l’utilité de ces verres, il faut tout d’abord comprendre le mécanisme visuel et donc les besoins visuels des sujets presbytes.

La presbytie est un défaut visuel survenant avec l’âge, généralement aux alentours de 40 ans. Ce n’est pas une maladie mais bien un vieillissement de l’œil et plus particulièrement du cristallin.

Ce vieillissement engendre une correction pour la vision de prés. La presbytie n’efface en aucun cas les défauts visuels déjà présents, une personne myope peut aussi être presbyte. Il en est de même pour l’astigmatisme ou l’hypermétropie.

Les corrections sont donc différentes pour la vision lointaine et pour la vision de prés.

Pour compenser ces besoins, le verre correcteur nécessite plusieurs corrections pour corriger les différentes visions.

Les verres progressifs sont fabriquer selon ce schéma :

L’addition de toutes les puissances dans ces verres entraîne des déformations latérales appelées zones d’aberrations qui limitent le champs de vision. Fort heureusement, les fabricants travaillent à l’amélioration de ces verres afin d’optimiser le confort de chaque client.

Grâce à leurs technologies de pointe, les verres Rodenstock et Zeiss offrent un confort optimum pour chaque porteur à toutes les distances.

Grâce à leurs évolutions, les nouvelles générations de verres permettent une adaptation plus rapide et offrent un champs de vision plus large à toutes distances.

Chez votre opticien Côté Vue Genval, nos opticiens optométristes diplômés vous conseillent sur l’équipement le plus adapté à vos besoins et vos attentes.

Côté Vue Genval, 40 Rue de Rixensart 1332 GENVAL, proche de la Mazzerine, la Hulpe, Rixensart, Wavre.